L’association Allées-Avenues organisera un colloque international les 12 et 13 novembre prochain sur le thème “Les allées d’arbres, de la guerre à la paix” à Liffol-le-Grand (Vosges-88). Il fera intervenir des spécialistes français et du monde entier. 

Le colloque abordera d’une part l’histoire des allées mémorielles plantées dans le Commonwealth pour honorer les soldats de la Première Guerre Mondiale, inspirée des routes françaises bordées d’arbres.  Cet évènement est organisé à l’occasion du Centenaire de l’Armistice, le colloque, labellisé « Année européenne du patrimoine culturel » et « Mission Centenaire ». Surtout, il lancera le chantier « Allées – Horizon 2030 » d’inventaires, études, animations artistiques, établissement de circuits touristiques etc.

Tous ceux qui sont concernés par les allées d’arbres et le paysage y trouveront de la matière pour aller de l’avant : paysagistes, aménageurs, enseignants et étudiants d’écoles du paysage ou de facultés de géographie, gestionnaires d’espaces arborés ou gestionnaires routiers, élus, citoyens sensibles à la qualité du cadre de vie, acteurs touristiques…

Au total 25 intervenants, venus de 11 pays et de 3 continents, nourriront la connaissance sur les allées d’arbres, la réflexion et les projets pour demain.

© TREENET

Les allées d’arbres et l’association Allées-Avenues

On désigne par l’expression “allée d’arbres” les alignements arborés qui jouxtent les voies de communications telles que les routes, les canaux, les chemins, les rues et certaines portions de lignes ferroviaires. Ces aménagements constituent un véritable patrimoine paysager en France et plus largement Europe. Très appréciés pour leur charme et structurants pour le paysage, les allées d’arbres disparaissent progressivement depuis les années 1970. Les causes sont multiples. Il s’agit souvent d’élargissement de routes et de la voirie qui privilégient des replantions jugées plus modernes. Aujourd’hui, on les supprime essentiellement pour des questions de sécurité (chutes de branches, étroitesse des accotements, etc…). 

Pour reconsidérer les allées d’arbres et trouver des solutions intelligentes à leur préservation, voire à leur réimplantation, une association s’est créée : Allées-Avenues. Leurs objectifs sont de :

  • contribuer à la connaissance du patrimoine – culturel, naturel, paysager – des allées;
  • de sensibiliser, former et informer le grand public et les professionnels à ses valeurs;
  • de valoriser le patrimoine des allées d’arbres et les bonnes pratiques le concernant;
  • de promouvoir les activités économiques et l’emploi qui en découlent
  • de protéger les allées existantes, les renouveler, les développer
  • de soutenir les actions et acteurs contribuant à la préservation des allées d’arbre

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !