Le Fonds pour l’Arbre agit, avec la haie, pour une transition écologique en milieu rural et agricole.

En 2010, la Fondation Yves Rocher s’était engagée dans un partenariat avec l’Afac-Agroforesteries dans le cadre de son programme « Plantons pour la Planète ». Avec « Plantons en France », la Fondation Yves Rocher et l’Afac-Agroforesteries ont ainsi développé le seul programme de plantation de haies et d’arbres champêtres en France d’envergure nationale.

Créé en 2020, le Fonds pour l’Arbre prolonge l’ambition et les valeurs de ce partenariat historique en y accueillant six nouveaux mécènes : la Fondation Nature&Découvertes, La Boulangère Bio, la Fondation Maisons du Monde, la Fondation Bjorg, Bonneterre & Citoyens, Triballat-Noyal et la Fondation Lemarchand. Il porte désormais l’engagement collectif pour l’arbre et la haie en France, pour la restauration des 750.000 km de haies du territoire et l’accélération chaque année de la dynamique de plantation, contribuant ainsi à l’atteinte des différents engagements pris par la France (Accord de Paris signé lors de la COP 21, Plan biodiversité, transition agricole…).

La restauration, la création et la valorisation des haies champêtres constituent un levier essentiel pour développer les performances environnementales, agricoles et économiques de nos territoires ruraux.

Grâce au programme Plantons et à ses opérateurs, près de 5 millions d’arbres ont été plantés en France en dix ans. Désormais, chaque année, ce programme national unique dédié à la haie et l’arbre champêtre permet de soutenir plus de 80 structures d’accompagnement à la plantation, 600 000 arbres plantés par an, dont 50% en Végétal local, sur plus de 2 000 chantiers de plantation partout en France (voir la carte des sites de plantation pour la saison 2019-2020).

Le Fonds pour l’Arbre a été créé pour permettre à de nouveaux partenaires mécènes de s’associer au projet afin de démultiplier la capacité de soutien des projets locaux en faveur de la haie, sensibiliser l’opinion publique sur le rôle écologique clé de l’arbre champêtre et de la haie, participer à la mise en place d’une politique nationale dans ce sens et contribuer ainsi à la transition agroécologique des territoires français par la haie.

Le Fonds pour l’Arbre fédère et concrétise l’engagement d’acteurs très divers (Fondations, entreprises, associations, réseaux d’opérateurs locaux, …), pour préserver et déployer la haie, comme ressource d’intérêt général. Ses actions s’appuient sur les outils développés par l’Afac-Agroforesteries (Végétal local, Label Haie…) pour faciliter le travail de terrain, garantir des pratiques fiables et une montée en compétence de tous les métiers de l’arbre champêtre et de la haie.

Consulter l’appel à projets

Photo de plantation d'arbres Cyril Fussien

Crédit photo : Cyril Fussien

S'ABONNER

Je m'inscris à la lettre d'information

Une fois par mois, recevez un condensé des actualités de l'Afac-Agroforesteries directement dans votre boîte mail !
close-link