AVEC LE RÉSEAU AFAC, CONSTRUIRE LES NOUVEAUX PAYSAGES DE L’ARBRE

En un demi-siècle, plus de la moitié des haies, et plus généralement des arbres hors-forêt, ont disparu des territoires ruraux. L’humanité fait face aujourd’hui à une double crise environnementale, celle du changement climatique et celle de la chute de la biodiversité. Aussi, nos modèles agricoles doivent évoluer rapidement et des modes d’aménagement des territoires conciliant préservation des ressources naturelles, restauration des écosystèmes et développement économique compatible avec les limites de la planète doivent être trouvés. Dans ce monde en profonde évolution, l’arbre redevient un allié incontournable pour assurer la résilience des territoires ruraux.

Pour habiter demain un monde vivable, il est nécessaire de bâtir dès aujourd’hui les nouveaux paysages de l’arbre.

Depuis la création de l’Afac-Agroforesteries, les actions en faveur de l’arbre n’ont eu de cesse de se développer et le Réseau Afac de s’étoffer. En 2021, un nouveau projet associatif a été adopté pour définir la stratégie collective du Réseau Afac pour l’arbre et la haie.

Notre vision

Pour répondre aux enjeux de transition agro-écologique, de lutte contre l’effondrement de la biodiversité, de résilience face à la crise climatique et de création d’emplois dans les territoires ruraux, nous sommes convaincus que le développement de l’arbre et la haie est une solution simple, performante, à la hauteur des attentes sociétales, et résolument engageante.

Notre mission

Promouvoir, accompagner et mettre en œuvre des politiques globales de développement de l’arbre et de la haie dans tous les territoires, avec une triple approche agricole, environnementale et de développement territorial.

Notre ambition

Soutenir la résilience des territoires et accompagner les transformations de l’agriculture en atteignant un haut niveau de services environnementaux et productifs rendus par les arbres, grâce à un développement qualitatif de l’arbre et la haie.

Nos priorités stratégiques

  • ACCOMPAGNEMENT : Développer, outiller et former un réseau d’acteurs opérationnels pour mettre en œuvre ces actions
  • CONNAISSANCE : Capitaliser, valoriser et partager les connaissances au profit d’un développement qualitatif de l’arbre et la haie dans les territoires. Ces connaissances servent d’appui à l’élaboration des politiques publiques et permettent de créer de nouveaux outils pour les professionnels de l’agroforesterie
  • POLITIQUES PUBLIQUES : Renforcer l’intégration de l’arbre et la haie dans les politiques publiques et faire reconnaitre cet enjeu à l’ensemble de la société.
  • FILIÈRES DURABLES : Faire émerger les conditions d’un cadre favorable permettant le déploiement de filières durables amont et aval pour l’arbre et la haie, et améliorant la valorisation économique de l’agroforesterie

Nos engagements

L’approche qualité du développement de l’arbre promue par le Réseau Afac repose sur six principes qui guident et font la spécificité de son action :

Agir en priorité pour le maintien et la préservation

de la trame arborée existante, autant que pour la plantation d’arbres et la reconstitution de trames nouvelles

Stopper l'érosion

quantitative et qualitative par tous les moyens, à la fois par la voie réglementaire et en redonnant de la valeur aux arbres et aux haies

Avoir comme objectif un développement de la trame arborée

à hauteur des véritables enjeux de la transition écologique, en s’appuyant sur des données chiffrées issues de la prospective

Inscrire son action dans les territoires et dans la durée

avec une approche multifonctionnelle de l’arbre et des projets adaptés aux enjeux et aux contextes locaux (pas de solution standardisée)

Accompagner dans la durée

les gestionnaires des arbres et les agriculteurs, notamment pour garantir le bon développement des plantations sur le long terme

Favoriser la réappropriation

d’une bonne gestion des arbres et des haies par les agriculteurs