Concours national des pratiques d’agroforesterie

Initié dans le cadre du projet REUNIR-AF, et porté par une équipe de coordination nationale composée de l’Afac-Agroforesteries, du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation et de Chambres d’agriculture France (APCA), le Concours national des pratiques d’agroforesterie a été construit sur un fonctionnement très inspiré du Concours Prairies & Parcours, qui récompense l’équilibre agro-écologique obtenu par les éleveurs sur leurs prairies. En septembre 2019, il intègre à ses côtés le Concours Général Agricole en tant que nouvelle catégorie du Concours des Pratiques Agro-écologiques.

 

remise prix agroforesterie salon agriculture afac

Remise des prix du Concours national des pratiques d’agroforesterie, au salon de l’agriculture, le 28 février 2019 – Crédits Afac-Agroforesteries

Le concours des pratiques d’agroforesterie a été créé dans le cadre du projet REUNIR-AF, financé par le ministère de l’Agriculture et le fonds FEADER. La première édition, expérimentale, s’est déroulée dans quatre régions pionnières (Centre Val-de-Loire, Pays de Loire, Auvergne Rhône Alpes, Nouvelle Aquitaine), avant une remise des prix aux lauréats nationaux organisée au cours du Salon de l’Agriculture 2019.

Après cette expérimentation concluante, les pratiques agroforestières intègrent le Concours Général Agricole en 2019 en tant que nouvelle catégorie du Concours des Pratiques Agro-écologiques. Les lauréats seront récompensés au Salon de l’Agriculture en février 2020. Pour cette nouvelle édition, le concours est co-organisé par l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture et l’Afac-Agroforesteries et soutenu par la Fondation Yves Rocher, la marque Vrai, La Boulangère Bio , le Fonds Archimbaud et Accor Hotels.

En savoir plus

Découvrir le détail du concours sur le site du Concours Général Agricole

La première édition du Concours des pratiques d’agroforesterie s’est déroulée entre septembre 2018 et février 2019 avec une phase de pré-sélection régionale dans 4 régions pilotes (Pays de Loire, Nouvelle-Aquitaine, Centre-Val de Loire et Auvergne-Rhône-Alpes), suivie d’une phase nationale. Présélectionnées par des jurys régionaux, les parcelles de quinze exploitants agricoles aux profils et secteurs de production variés ont fait l’objet d’une évaluation réalisée lors d’une visite par un comité composé d’agronomes, d’écologues, de zootechniciens, de paysagistes, d’agriculteurs agroforestiers… Les pratiques agroforestières des candidats ont été analysées à trois échelles : la parcelle, la parcelle dans son système d’exploitation et la parcelle dans son territoire et son paysage. Diversité des essences d’arbres et d’arbustes, capacité d’accueil de la biodiversité, infiltration des eaux de pluie, qualité des productions, résilience… Autant de critères observés pour chacune des parcelles candidates.

Ce concours a bénéficié du soutien du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, de la Fondation Yves Rocher – Institut de France et du groupe AccorHotel. Une 2ème édition est d’ores et déjà envisagée, sur l’ensemble des territoires nationaux. Une évaluation du concours 2018-2019 aura lieu au printemps, puis le lancement de la 2ème édition est attendu avant l’été. 

Télécharger le Dossier Presse – Concours national des pratiques d’agroforesterie – (PDF – 2383Ko)

Le concours national des pratiques d’agroforesterie, une réalisation du projet REUNIR-AF, Réseau national pour l’Agroforesterie

Lancé en septembre 2018, le Réseau National pour l’Agroforesterie (REUNIR-AF) a pour objectif d’améliorer la prise en compte des différentes formes d’agroforesterie dans les politiques agricoles et d’aménagement, et d’accompagner le déploiement et l’appropriation de ces politiques publiques par les agriculteurs ainsi que par les opérateurs et conseillers de terrain. REUNIR-AF vise aussi à appuyer l’animation régionale et nationale du Concours des pratiques d’agroforesterie. 

Télécharger le communiqué de présentation de REUNIR-AF

Le projet REUNIR-AF est piloté par Chambres d’agriculture France et copiloté par l’Afac-Agroforesteries ; il repose sur l’articulation entre une animation nationale et l’apport de référents régionaux, chargés d’être des interlocuteurs privilégiés des pouvoirs publics et des régions pour accompagner le suivi de l’application des politiques publiques de l’agroforesterie et les améliorer. Ce sont ces mêmes référents régionaux qui assurent l’animation régionale du Concours des Pratiques d’Agroforesterie. REUNIR-AF est soutenu par le Réseau rural national à l’aide de crédits du FEADER, par le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation et par le Commissariat général à l’égalité des territoires.

S'ABONNER

Je m'inscris à la lettre d'information

Une fois par mois, recevez un condensé des actualités de l'Afac-Agroforesteries directement dans votre boîte mail !
close-link