La Hêtraie linéaire

 

Solagro a réalisé en 2007 un rapport sur la création d’une méthodologie de déploiement des infrastructures agroécologiques (haies, bosquets, pré-vergers, arbres isolés ou alignement, pâturages boisés, murets, …) à l’échelle de régions agricoles. Pour cela :

  • est définie une typologie des IAE
  • sont identifiés les rôles environnementaux et agroécologiques des IAE
  • est réalisé un état des lieux des IAE (quantitatif et cartographique)

Ainsi, l’objectif de 5 % d’infrastructures agroécologiques dans la SAU, pourrait être atteint en 5 ans dans des conditions techniques raisonnables en implantant 34.700 ha (dont 10.200 ha de haies et alignements et 2.400 ha d’agroforesterie) dans des communes ciblées dépourvues d’IAE, soit 92 petites régions agricoles principalement localisées dans le bassin parisien. Pour un objectif de 10 % d’IAE, la surface à implanter serait de 385 000 ha (source : Solagro, 2012, Etat des lieux des infrastructures agroécologiques en France – CGDD –MEDDTL). 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !