Menu principal


Le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation a mis à disposition en juin 2017 une liste de plantes attractives pour les abeilles. L’objectif de cette publication est “d’améliorer les conditions de vie des abeilles comme des pollinisateurs et de rendre les espaces attractifs (surfaces agricoles, bandes enherbées, jachères, jardins de particuliers et publics, abords des voies de circulation, surfaces gérées par les collectivités et les zones industrielles et commerciales)”.

Le document est en téléchargement sur le site internet du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation (1,62 Mo)

Cette publication a été réalisée par un groupe de travail constitué autour de FranceAgriMer, avec le concours d’organismes techniques tels que Val’Hor, Astredhor, la Société nationale d’horticulture de France, l’Institut de l’abeille… et bien sûr le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Dans l’éventualité d’une ré-actualisation de cette liste, l’Afac-Agroforesteries apporte les remarques suivantes :

  • il serait souhaitable de compléter cette liste avec des plantes indigènes à bon potentiel nectarifère et mellifère telles que : le troène commun, le buis, le cornouiller,
  • il serait souhaitable de revoir la place dans la liste de certaines plantes ornementales, voire invasives (cette dernière caractéristique pouvant varier beaucoup d’une région à l’autre).
  • il serait souhaitable de recommander dans ce document l’utilisation d’arbres et d’arbustes labellisés “végétal local” lorsqu’ils sont disponibles.

L’Afac-Agroforesteries rappelle également l’importance de faire appel à des professionnels pour concevoir un projet de plantation, notamment pour ce qui concerne le choix des espèces en fonction de leur adaptation aux conditions pédo-climatiques du site de plantation.