La marque Végétal Local, au service de la biodiversité

Les maitres d’ouvrages et les gestionnaires d’espaces naturels souhaitent de plus en plus utiliser des plantes sauvages de provenance locale. Pour les systèmes agroforestiers, ce besoin se fait particulièrement sentir puisque des centaines de milliers de plants d’arbres et d’arbustes sont utilisés chaque année pour créer de nouvelles haies.


Or, jusque très récemment, le marché français était dépourvu d’outil de traçabilité pour garantir et contrôler l’origine génétique des végétaux sauvages et locaux. La marque Végétal local répond à ces enjeux en garantissant que ces végétaux sont issus de collecte en milieu naturel, qu’ils n’ont pas subi de sélection par l’homme ou de croisement, et qu’ils sont naturellement présents dans la région d’origine considérée. La marque est aujourd’hui propriété de l’Office français de la biodiversité (OFB). En plus de l’OFB, l’animation de la démarche continue à être assurée par les trois réseaux qui ont créé la marque en 2015 : les Conservatoires botaniques nationaux, l’Afac-Agroforesteries et Plante et Cité.

Retrouver tous les informations sur la marque Végétal local sur www.vegetal-local.fr

S’abonner à la lettre d’information Végétal local

Où trouver des végétaux d’origine locale ?

Retrouvez en ligne toute l’offre en végétaux de la marque : découvrez vos producteurs locaux de graines et de plans sur la carte interactive.

Liste des végétaux marqués – mai 2019

Liste des collecteurs et des producteurs

Moteur de recherche par critère (Espèce attributaire / Producteur / Région d’origine VL / Type de produit)

Développement de la filière arbres et arbustes

En 2019, la croissance de la demande de plants d’arbres et d’arbustes de la marque Végétal local s’est poursuivie. Le rapport de la saison de plantation 2019-2020 du programme Plantons donne une bonne appréciation de cette dynamique :  le taux moyen d’intégration de plants marqués Végétal local a atteint 46% (329 524 plants sur un total de 710 406 arbres et arbustes plantés). Parmi les opérateurs du programme, 53 d’entre eux, soit 70% ont atteint et même dépassé 40% d’intégration de Végétal local dans leurs plantations. L’enjeu est désormais d’assurer que le déploiement de la filière ligneuse de la marque Végétal local puisse être réalisé de la manière la plus homogène possible sur tout le territoire, notamment en accroissant l’offre lorsque la ressource n’est pas encore disponible ou pas en quantité suffisante.


Carte des plantations en Végétal local au cours de la saison 2019-2020 du programme Plantons en France

 

Découvrir la marque Végétal local en vidéo

Grâce à la marque Végétal local, l’Office français pour la biodiversité se dote d’un outil de poids pour tendre à l’amélioration des pratiques de restauration écologique, de réhabilitation de sites, ou de plantations de haies. Utiliser des végétaux d’origine locale permet de préserver la fonctionnalité des milieux naturels et de retrouver de nombreux services écologiques. Le cahier des charges de la marque, rédigé avec l’appui d’écologues, de généticiens et d’agronomes, permet la conservation de la diversité génétique des espèces végétales, secret de leur adaptation à court et long terme, et support de la résilience des écosystèmes.

Pourquoi planter local ? Vidéo réalisée par EDF