Nous relayons cet appel à participation à une enquête, dont nous fait part Delphine Mézière ingénieure de Recherche en Agroforesterie tempérée à l’INRA, UMR System :

La présence de bandes d’arbres dans la parcelle entraine-t-elle une modification des adventices observées dans les cultures ? C’est entre autres la question que se pose Sidonie Thoraval, élève ingénieur d’AgroSup Dijon, en stage de fin d’études à l‘INRA de Montpellier.
 

Pour évaluer l’effet de l’agroforesterie et/ou de pratiques d’agriculture de conservation (au sens large du terme) sur les adventices, Sidonie fait le pari que la synthèse des observations des agriculteurs et des conseillers de terrain pourrait apporter bien plus de réponses que des relevés de flore ponctuels dans quelques parcelles uniquement.
 

L’enquête s’adresse aux agriculteurs et conseillers en grandes cultures et prend environ 10-15 minutes à compléter. Si vous accompagnez des agroforestiers en grandes cultures ou que vous cultivez vous-même des grandes cultures en agroforesterie, vos observations lui seront précieuses ! Votre adresse mail vous sera demandée en fin de questionnaire si vous souhaitez recevoir les résultats de l’étude en avant-première. Pour répondre à l’enquête : 
 

1. Si vous êtes CONSEILLERS : https://enquetes.inra.fr/index.php/121826?lang=fr
2. Si vous êtes AGRICULTEURS (en grandes cultures) : https://enquetes.inra.fr/index.php/566641?lang=fr
 

Merci d’avance pour votre précieuse contribution et n’hésitez surtout pas à transmettre l’enquête à vos contacts agriculteurs, y compris s’ils ne font pas d’agroforesterie !

Contact :

Sidonie Thoraval  : sidonie.thoraval@supagro.fr

Delphine Mézière : delphine.meziere@inra.fr

Cet article vous a plu ? Partagez-le !