Mettre en œuvre la Trame Verte et Bleue dans les territoires : matinée d’échanges le 28 mai à Maureville (31) 🗓 🗺

Mettre en œuvre la Trame Verte et Bleue dans les territoires

 

Matinée d’échanges autour d’actions d’aménagement menées par les acteurs du territoire (collectivités, agriculteurs) pour favoriser la biodiversité en milieux ouverts

Arbres et Paysages d’Autan, en partenariat avec la Fédération Régionale des Chasseurs d’Occitanie (FRCO), l’Association Française pour l’Arbre et la Haie Champêtre d’Occitanie (AFAHC Oc), la Ligue pour la Protection des Oiseaux de l’Aveyron (LPO 12) et le Conservatoire Botanique National des Pyrénées et de Midi-Pyrénées (CBNPMP) ont le plaisir de vous inviter : Mardi 28 mai de 9h00 à 12h30, sur la commune de Maureville (31460)

 

La demi-journée est organisée autour d’une présentation commune des actions d’aménagement et de gestion, suivie d’une partie dédiée à des témoignages et à une visite de terrain.

L’inscription est gratuite mais obligatoire. Pour vous inscrire, merci de remplir ce formulaire

Pour toute information complémentaire, merci de contacter les organisateurs à l’adresse suivante : contact@afahcoccitanie.fr

Télécharger l’invitation
Télécharger l’affiche

Ces actions sont soutenues par l’Europe, l’État, la Région Occitanie et l’Agence de l’eau l’Adour-Garonne.

Actualités de la marque Végétal Local

Les actualités de la marque Végétal Local sont à découvrir dans la dernière lettre d’information publiée ce mois-ci. Les enregistrements des derniers webinaires, événements ou formations à venir et coordonnées des correspondants locaux y sont consultables. Également disponibles à la lecture : un guide de végétalisation pour la Nouvelle-Aquitaine, et deux guides sur la végétalisation d’aménagements.

Lire la lettre d’information

 

Retour sur la première édition du Concours des pratiques d’agroforesterie

remise prix agroforesterie salon agriculture afac

Remise des prix du Concours national des pratiques d’agroforesterie, au salon de l’agriculture, le 28 février 2019 – Crédits Afac-Agroforesteries

 

Le 28 février 2019, les pratiques agroforestières ont été mises à l’honneur pour la première fois au Salon de l’agriculture à l’occasion de la cérémonie de remise des prix du 1er Concours national des pratiques d’agroforesterie.

 

Les lauréats nationaux

Cinq agriculteurs lauréats ont été distingués pour leurs pratiques agroforestières exemplaires lors de cette cérémonie, dans les différentes catégories du concours :

  • Dans la catégorie des projets de 5 à 10 ans, le premier prix a été remis à Monsieur Clouet du  GAEC des Chênes de la région Pays-de-la-Loire, le second prix a été remis à Monsieur Michaud de Nouvelle-Aquitaine.
  • Dans la catégorie des projets de plus de 10 ans, le premier prix a été remis à Monsieur Vernis de la région Auvergne Rhône-Alpes et le second prix a été remis à Monsieur Lebossé du GAEC Douet en Pays-de-la-Loire.
  • Le coup de cœur du jury a été attribué à Monsieur Jaunet de la région Pays-de-la-Loire.

Découvrir la vidéo de la remise des prix

Lire l’article du Ministère de l’agriculture sur le concours

Lire l’article paru sur le site du Réseau rural national au sujet du concours

Télécharger le Dossier Presse – Concours national des pratiques agroforesterie – (PDF – 2383Ko)

 

Le concours 2018-2019 était expérimental ; il visait entre autres à tester différents outils, tels qu’une grille d’évaluation commune à tous les systèmes agroforestiers candidats. Cependant, dans les 4 régions qui se sont prêtées à l’exercice (Pays de la Loire, Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes et Centre Val de Loire), les candidatures se sont avérées être d’un excellent niveau, représentatives d’une grande motivation de la part d’agriculteurs conscients de l’intérêt des pratiques mises en œuvre.Félicitations, donc, à ces 15 exploitations retenues au niveau des jurys régionaux, et qui ont chacune donné lieu à des visites de terrain très riches en enseignements. Félicitations et remerciements également aux jurys régionaux et au jury national, tous composés de 5 à 7 membres complémentaires, professionnels, et très investis dans leur mission. De nombreuses compétences ont ainsi été réunies : agronomes, écologues, paysagistes, artistes spécialistes de l’arbre, conseillers spécialisés, forestiers, enseignants, chercheurs, … et agriculteurs agroforestiers évidemment, présidant chacun des 5 jurys. Ces jurys, constitués par les différents animateurs (régionaux et nationaux), ont parfaitement rempli leurs missions, dans un souci constant d’équité et de valorisation des acquis professionnels de tous les agriculteurs candidats.

 

La cérémonie de remise des prix en images

Remise des prix du Concours national des pratiques d’agroforesterie, au salon de l’agriculture, le 28 février 2019 – Crédits Afac-Agroforesteries

Rapport d’activité 2018

 

Télécharger le rapport d’activité 2018 (PDF)

L’Afac-Agroforesteries est fière de vous présenter son rapport d’activité pour l’année 2018. Alors que l’agroforesterie bénéficie désormais d’une conjoncture favorable, nous devons nous projeter vers de nouveaux horizons pour continuer de convaincre et d’avancer dans la diffusion de notre démarche. Nous le savons, le défi pour retrouver une dynamique de reconquête pour l’arbre champêtre reste immense puisque le linéaire de haie planté depuis 40 ans n’endigue pas l’érosion bocagère. Pour inverser cette tendance, nous devrons placer la réappropriation technique et culturelle de la gestion des systèmes agroforestiers au cœur des actions d’accompagnement des agriculteurs et en faire une priorité des politiques publiques. Nous devrons aussi intensifier très significativement l’effort de plantation tout en améliorant en parallèle les pratiques de gestion des haies, problématique qui se pose désormais de façon identique pour les haies anciennes dont nous avons hérité et pour les haies nouvellement reconstituées, arrivées à maturité et qui souffrent souvent de mauvaise gestion.

En lisant les pages de ce rapport d’activité 2018, vous verrez que nous sommes prêts à relever ce défi : que ce soit dans le champ des filières (avec la création d’un label Bois bocager géré durablement, le développement des filières de production d’arbres et d’arbustes marqués Végétal local), dans celui des politiques publiques (avec l’agrément BCAE7, le projet REUNIR-AF), ou de la recherche et du développement (projet RESP’HAIES), l’Afac-Agroforesteries a posé en 2018 les fondations qui vont lui permettre de changer d’échelle et d’étendre son champ d’action pour faire de l’arbre champêtre un levier incontournable d’adaptation et de performance de l’agriculture et des territoires face aux changements climatiques et aux défis environnementaux.

 

 

 

Pourquoi une agroforesterie bocagère aujourd’hui : l’expérience de “Terres et Bocages”

“Envisager les haies  comme faisant partie de l’espace productif, afin de réfléchir pleinement à leur gestion à l’échelle de la parcelle, de l’exploitation et du collectif “, telle est la façon dont le collectif Terres & Bocages affirme sa vision d’une agroforesterie bocagère en Bretagne.

Pour en savoir plus, télécharger la brochure de 4 pages “Vers une agroforesterie bocagère en Bretagne” produite dans le cadre du projet Agforward – Auteurs : Claudine Thenail, Stéphanie Aviron et Valérie Viaud de l’INRA et Thierry Guéhenneux et Cyrille Menguy de Terres & Bocages

 

S'ABONNER

Je m'inscris à la lettre d'information

Une fois par mois, recevez un condensé des actualités de l'Afac-Agroforesteries directement dans votre boîte mail !
close-link