Plantation d’une haie champêtre dans un vignoble du château Gruaud Larose avec la Fondation Yves Rocher

L’association Arbres et Paysages en Gironde (AP33) intervient en milieu rural pour la plantation de haies champêtres et plus particulièrement sur les territoires viticoles proches de Bordeaux. Replanter des haies dans les vignes est une démarche de moins en moins marginale chez les viticulteurs bordelais qui souhaitent une transition écologique de leur métier.

Mercredi 31 janvier 2018, l’association Arbres et Paysages en Gironde (AP33) avec le soutien de l’Afac-Agroforesteries et la Fondation Yves Rocher, a organisé une animation de plantation pour les volontaire d’Yves Rocher dans le vignoble du château Gruaud Larose, en ceinture métropolitaine de Bordeaux. Son vin, en AOC Saint-Julien, est classé deuxième grand cru des vins de Bordeaux. L’association Arbres et Paysages en Gironde accompagne ce vignoble pour les plantations de haies champêtres sur son domaine. Ce dernier installe des infrastructures agroécologiques comme les haies, pour recréer des corridors faunistique et floristiques, favoriser la lutte biologique et arrêter l’usage de produits phytosanitaires. Pour répondre à ces enjeux, les volontaires de la Marque Yves Rocher ont planté quatre haies champêtres, composées de cognassiers, néfliers, charmes, érables, chênes verts, cornouillers, frênes, viornes et saules, sur quatre sites différents, pour des enjeux de protection des cours d’eau et d’apport de biodiversité sur l’ensemble du domaine.

Animation-plessage avec la Fondation Yves Rocher

Le 17 janvier 2018, les volontaires d’Yves Rocher ont testé les différentes techniques et savoir-faire traditionnels liés au végétal : le plessage de haies (haie morte, haie vivante, haie bouturée) avec l’association Passages et la SCIC Bois Bocage Energie.

Le plessage des haies se pratique encore dans certaines régions françaises mais il est le plus souvent le résultat de la passion de quelques anciens éleveurs ou l’activité périodique d’associations. C’est une technique qui consiste à entailler à la base les jeunes rameaux pour les plier à l’horizontale en tissant les branches entre elles. Il en résulte une clôture vivante efficace, une barrière infranchissable qui permet de contenir les animaux. Cette technique permet de densifier la haie à la base grâce aux repousses multiples qui repartent après la coupe. D’un point de vue esthétique, la haie est plus feuillue (pas de trous et de branchages visibles) et d’un point de vue habitat, elle est préférée par les oiseaux et par la faune auxiliaire plus largement. Ce type de haie présente aussi un avantage pour le propriétaire car elle est facile à entretenir. 

Plessage de haies champêtres, formation les 17 et 18 février à Barcus

Jaime Jimenez, de l’association Paysage de mares haies d’arbre, nous informe qu’il reste encore quelques places disponibles pour deux formations techniques de Génie-végétal et Artisanat consacrées au Plessage de haies champêtres (comment créer des clôtures végétales vivantes et productives) et à la vannerie sauvage, (confectionner ses paniers pour la cueillette et le stockage à partir de végétaux ligneux champêtres). Ces formations auront lieu à Barcus, les 17 et 18 février 2018.

 

AG Afac-Agroforesteries – 28 février 2018 à Sare (Pays basque)

Chères adhérentes, chers adhérents, administrateurs, partenaires et amis,

L’Afac-Agroforesteries vous invite à participer à son assemblée générale ordinaire 2018 qui aura lieu à Sare dans le Pays basque. L’assemblée générale ordinaire sera précédée d’une assemblée générale extraordinaire qui portera sur la modification des articles 4 et 14 des statuts et l’adoption d’un règlement intérieur.

L’inscription en ligne est obligatoire et se clôture le 21 février 2018. Inscrivez-vous en cliquant ICI.

Assemblées Générales ordinaire et extraordinaire

de l’Afac-Agroforesteries

mercredi 28 février 2018

de 14h à 18h

à Sare au Pays basque

——-

Nous vous attendons nombreux pour cet évènement important dans la vie de notre association pour échanger sur les activités de cette année et sur les perspectives. Cette journée est un temps privilégié pour que tous les opérateurs de terrain et partenaires engagés dans la préservation et la valorisation de l’arbre champêtre, puissent se connaitre, se retrouver et partager leur expérience et leur connaissance.

Les assemblées générales seront suivies d’une soirée festive, avant l’ouverture, le lendemain, du 2e Colloque Européen sur les trognes les 1, 2 et 3 mars 2018, colloque organisé par Euskal Herriko Laborantza Ganbara, Association française d’agroforesterie, Arbre et paysage 32, la Maison Botanique de Boursay.



Contact : 

Marie-Hélène Berthoud, assistante administrative de l’Afac-Agroforesteries

Tel : 06 42 03 12 02 – Email  : administration@afac-agroforesteries.fr 


Tarifs pour l’évènement : 

Gratuité pour la participation à l’AG uniquement
15€ pour l’apéro-dînatoire du 28 février (17€ pour les non-adhérents)
80€ par personne pour deux nuits (28 février et 1er mars) pour l’hébergement dans le gîte réservé par l’Afac-Agroforesteries (dans la mesure des places disponibles (30 places))
Pour plus de renseignements sur les autres hébergements disponibles à Sare, contactez l’Office du tourisme : 05 59 54 20 14.
Paiement sur place (chèque de préférence) et édition d’une facture à la demande.

Pour s’inscrire en ligne et réserver une place dans le gîte, Cliquez ICI.

 


Comment venir : 

Les Assemblée Générales se tiendront dans le village de Sare à la salle des Jeunes, Centre bourg, Sare 64310, Coordonnées GPS : 43.312949, -1.579855.

Pour arriver jusqu’à Sare, différents moyens de transports sont possibles : 

Lancement de l’appel à candidatures “agrément BCAE7” – 2018

Déposer votre candidature en cliquant ICI

Dans le cadre de l’application des Bonnes Conditions Agro-Environnementales pour le maintien des particularités topographiques (BCAE7) et pour préserver au mieux le bocage en France, un dispositif d’agrément a été mis en place par l’Afac-Agroforesteries afin de reconnaître les compétences nécessaires pour accompagner un déplacement de haie pour un meilleur emplacement environnemental. Les structures et ses conseillers agroforestiers ou techniciens bocage agréés sont officiellement reconnus dans l’arrêté ministériel du 12 février 2017.

Aujourd’hui, 123 conseillers agroforestiers et techniciens bocage, présents sur toutes les régions de France (hormis la région PACA et la région Corse), disposent de l’agrément BCAE7. La liste et les coordonnées des structures et de leurs conseillers et techniciens, ont été diffusées, par le Ministère de l’Agriculture, aux DDTM concernées. Ces dernières font le lien entre les agriculteurs et les conseillers agréés. Consulter la liste des habilités mise à jour le 1er août 2017.

Pour les structures souhaitant recevoir l’agrément BCAE7 pour l’année 2018, ou pour les structures souhaitant renouveler leur dépôt de candidature, l’Afac-Agroforesteries ouvre un troisième appel à candidatures. Vous pouvez, dès à présent, candidater pour obtenir l’agrément BCAE7 afin de dispenser des prescriptions pour un meilleur emplacement environnemental d’une haie dans le cadre de la BCAE7.

Déposer votre candidature en cliquant ICI

L’Afac-Agroforesteries vous adresse ses meilleurs voeux 2018 !

Administrateurs et salariés

de l’Afac-Agroforesteries vous souhaitent

une très belle année 2018

&
vous invitent
 
le 28 février 2018
Assemblées Générales ordinaire et extraordinaire
à Sare (Pays Basque)*
 
les 21-22-23 novembre 2018
pour les sixièmes
Rencontres nationales arbres et haies champêtres
à Lannion (Bretagne), sur le thème
Ressources en eau, ressources bocagères”
 
 
 
*l’AG du 28 février sera suivie du 2e Colloque Européen sur les trognes
les 1, 2 et 3 mars, à Sare (Pays Basque)
 
© A closer winter tunnel, February-March, 2006, David Hockney.
 
S'ABONNER

Je m'inscris à la lettre d'information

Une fois par mois, recevez un condensé des actualités de l'Afac-Agroforesteries directement dans votre boîte mail !
close-link