Actes des rencontres des Agroforesteries tempérées

Les 12 et 13 septembre dernier, la Fondation de France et AGROOF organisait à l’AgriCampus de Poitiers-Venours les 4èmes Rencontres des agroforesteries tempérées. Pour s’informer du compte-rendu de cet événement, il est désormais possible de consulter les actes.

Pour information, un appel à projets a été lancé par la Fondation de France sur ce sujet. Vous pouvez en connaître les modalités en cliquant sur ce lien.

Appel à projets “Recherches sur les Agroforesteries Tempérées”

La Fondation de France a lancé un appel à projets intitulé “Recherches sur les Agroforesteries Tempérées“. Son objectif est de soutenir les projets de recherche ayant pour objet d’étude les interactions entre l’arbre, la culture et l’élevage en zone tempérée. Plus précisément, l’idée est de soutenir la production de connaissances adaptées aux nouveaux besoins et questionnements des acteurs et à leurs pratiques évolutives, en continuant à financer quelques thèses et post-doctorats mais centrées sur des sujets orphelins, encore peu ou pas explorés ; en renforçant ses soutiens à des recherches plus impliquées (du type recherche-action, recherche participative) reposant sur une association étroite entre des laboratoires de recherche et des acteurs de terrain (paysans, citoyens, acteurs des territoires…).

A qui s’adresse cet appel à projets ?

  • les étudiants doctorants inscrits dans une école doctorale au sein d’une unité de recherche française. Les demandes de financement de post-doctorats sont également admissibles mais non prioritaires en 2019 ;
  • les associations et éventuellement des coopératives dont l’activité relève de l’intérêt général ;
  • les laboratoires et unités de recherche scientifique ;
  • des consortiums et regroupements de structures sur un même territoire.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 20 février 2019.

 

Lancement de REUNIR-AF et résultat de l’appel à candidature pour renforcer l’animation régionale

reunir-af-logo

Le projet REUNIR-AF (Réseau National pour l’Agroforesterie), lauréat de l’appel à projet MCDR 2018 (Mobilisation Collective pour le Développement Rural), est officiellement lancé.

Le Réseau National pour l’Agroforesterie (REUNIR-AF) ambitionne d’améliorer la prise en compte des différentes formes d’agroforesterie dans les politiques agricoles et d’aménagement, et d’accompagner le déploiement et l’appropriation de ces politiques par les agriculteurs ainsi que par les opérateurs et conseillers de terrain. REUNIR-AF vise aussi à assurer l’animation régionale et nationale du Concours des pratiques d’agroforesterie.

Soutenu par le Réseau rural national à l’aide de crédits du FEADER, du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation et du Commissariat général à l’égalité des territoires, le projet REUNIR-AF est piloté par Chambres d’agriculture France et copiloté par l’Afac-Agroforesteries. Il s’appuiera fortement sur leurs réseaux régionaux et départementaux et associera l’ensemble des partenaires nationaux pour faire de ce projet un levier important en faveur du développement de l’agroforesterie. Ce projet s’inscrit dans les objectifs du Plan de développement de l’Agroforesterie et dans une forte logique de complémentarité avec les autres programmes nationaux financés par le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, visant au développement de l’agroforesterie (RMT AgroforesterieS et Action Thématique Transversale Agroforesterie).

  • Un projet reposant sur l’articulation entre une animation nationale et l’apport de référents régionaux :

L’originalité du projet REUNIR-AF repose sur l’articulation entre une animation nationale et l’apport de référents régionaux, chargés :

– d’assurer le lien avec les pouvoirs publics et d’être des interlocuteurs privilégiés des autorités de gestion des PDR, des DRAAF, DDTM, DREAL et des Réseaux Ruraux Régionaux (RRR) pour accompagner et assurer le suivi de l’application des politiques publiques en lien avec les systèmes agroforestiers dans leur diversité,

– d’assurer la transmission d’information (descendante et remontante) sur la prise en compte de ces systèmes dans les politiques publiques et de proposer des améliorations d’intégration de ces systèmes dans ces politiques

– de continuer et d’amplifier les travaux menés pour l’accompagnement de la mise en œuvre des Programme de développement ruraux régionaux (PDRR) et des autres mesures de soutien public des systèmes agroforestiers

– de participer à un réseau trans-régional dans un objectif de mutualisation des expertises et de croisement des expériences d’une région à l’autre sur les politiques publiques de l’agroforesterie,

– d’assurer l’animation régionale du Concours des pratiques d’agroforesterie.

En fonction des contextes locaux, l’animation régionale de REUNIR-AF sera assurée par un référent ou par un binôme de référents régionaux, choisis à l’issue d’un appel à candidature qui s’est déroulé dès 2019 (phase I du projet). Dès la mi-mars 2019, le projet REUNIR-AF rassemblera 22 référents régionaux issus de structures locales et régionales de développement de l’agroforesterie.

  • Correspondance et copilotage de REUNIR-AF :

– Léa Lemoine, Chef de projet REUNIR-AF, Chambres d’agriculture France (lea.lemoine@apca.chambagri.fr)

– Baptiste Sanson, Co-pilote de REUNIR-AF, Afac-Agroforesteries (baptiste.sanson@afac-agroforesteries.fr)

La production de bois des haies bocagères à l’honneur dans la revue Urbanisme

biomasse-article

Le hors-série numéro 64 de la revue Urbanisme s’est intéressé à la production de bois issue de la gestion différenciée des haies bocagères et des arbres de campagne. Deux articles conséquents y sont présents : le premier sur l’aspect paysager des haies, et le second plus spécifiquement sur la production de bois, en reprenant partiellement un article de mai 2018 du collectif Paysage d’après pétrole (Signé PAP).

Webinaire Végétal Local le 10 décembre 🗓

L’Agence Française pour la Biodiversité organise le 10 décembre prochain un webinaire sur la marque Végétal local. Ce webinaire est principalement à destination des prescripteurs et gestionnaires : paysagistes-concepteurs, collectivités, bureaux d’études, gestionnaires d’espaces, services instructeurs de l’Etat et des collectivités…

Qu’allez-vous apprendre ? Quel est l’intérêt d’utiliser des plantes sauvages garanties d’origine locale ? Quels sont les outils qui permettent de connaitre l’offre existante ? Que garantit la marque Végétal local ? Comment intégrer les critères de la marque dans vos cahiers des charges ? Qui produit ces espèces et pour quelles régions ? Qu’est-ce qu’une région biogéographique ?

Qu’est-ce qu’un webinaire ? Un webinaire est un séminaire ayant lieu sur la toile. Il s’agit d’une conférence en ligne, à laquelle on accède via un lien qui vous sera communiqué lors de votre inscription.

Pour plus d’informations, merci de contacter Marie Legrand au 05 62 95 85 30 ou par mail à marie.langrand@cbnpmp.fr

Formation : Implantation d’éléments arborés au sein des espaces agricoles 🗓 🗺

L’association Paysage de mares, haies et d’arbres propose cet hiver une série de formations que vous pouvez consulter ici. La prochaine se tiendra le 11 décembre prochain et sera consacrée à l’installation et à la gestion d’arbres champêtres en viticulture, en cultures, dans les prairies et dans les espaces d’accueil au public. Deux sites de visite : au vignoble du Château La Bastide Orliac à Clermonter-Soubiran (47-Lot-et-Garonne) puis à la Ferme Lou Cornal (polycultures élevages AB) à Saint-Pierre-de-Clayrac (47).

S'ABONNER

Je m'inscris à la lettre d'information

Une fois par mois, recevez un condensé des actualités de l'Afac-Agroforesteries directement dans votre boîte mail !
close-link