ZOOM SUR UN JURY LOCAL DANS L’EURE : Concours des pratiques agro-écologiques – Agroforesterie 2021

Les jurys locaux de la troisième édition du Concours des pratiques agro-écologiques – agroforesteries touchent à leur fin.

En début d’année 2021, les dossiers présélectionnés seront étudiés pour la finale nationale. Rendez-vous fin février pour l’annonce des lauréats !

En savoir plus sur le concours

Retour en images sur les visites du jury du concours local Normandie !

Lundi 23 novembre, le jury local nommé pour le département de l’Eure s’est rendu sur les 4 parcelles candidates. Cette journée, organisée par Eddy Cleran de la Chambre d’Agriculture de Normandie, pour REUNIR AF,  a rassemblé 5 membres du jury : son président Guy Jacob (agriculteur, et élu Chambre d’Agriculture), Pierre Jegu (agriculteur), Caroline Pivain-Bronnaz (Département de l’Eure), Cyrille Cantayre (OFB-Office Français de la Biodiversité) et Karine Vezier (DRAAF-Normandie) ; ( le Conseil Régional de Normandie et Le Parc Régionale seine Normande étant excusés).

Le premier prix local d’Équilibre Agro-écologique Agroforesterie a été décerné à la ferme des Pâtures au Val Doré

La famille Duedal a développé l’agroforesterie sur ses parcelles en 2015. Éleveurs de bovins depuis plusieurs années, et plus récemment de brebis pour de la transformation en produits laitiers, ils ont été confrontés aux enjeux d’eau et de biodiversité. Suite à un diagnostic de la Chambre d’agriculture de l’Eure, ils ont introduit des plantations intraparcellaires sur leur ferme. Cette initiative est motivée par l’amélioration de la qualité de l’eau mais également pour le bien-être animal avec la création d’ombres dans les pâtures. À terme, ils envisagent l’exploitation de bois d’œuvre. Dans cette ferme, l’agroforesterie est avant/ tout aussi un projet familial, qui a joué un rôle central dans la transmission de l’exploitation : le père, Didier, a planté les premiers arbres peu de temps avant sa retraite, puis son fils Hugo a pris en main la conduite des arbres dès les premières tailles, décidant ainsi de les intégrer durablement à son propre projet.

Pour Hugo Duedal  « L’agroforesterie est intéressante parce qu’elle oblige l’agriculteur à avoir une réflexion à long terme. L’arbre est un investissement, un patrimoine paysager et financier. Il me rapportera en bois d’œuvre dans 30-50 ans. En attendant, il me rend des services. »

Les 3 candidats suivants remportes des prix locaux décernés par le département de l’Eure.

 

La ferme des Ruelles remporte le Prix local innovation

En voulant quitter l’agriculture intensive il y a 30 ans, Michel Galmel a souhaité créer sur ses parcelles un équilibre entre performance écologique, équité sociale et indépendance énergétique. Il a introduit des plantations intraparcellaies au milieu de ses céréales. Depuis, il a constaté le retour de nombreuses espèces d’oiseaux sur ses parcelles de pommes, céréales et Miscanthus (pour la production d’énergie).

Le lycée agricole du Neubourg remporte le Prix local expérimentation grâce à sa parcelle en agroforesterie

Cette parcelle se situe au cœur d’un paysage fortement urbanisé. Grâce à la plantation intraparcellaire, elle représente un îlot pour la biodiversité encore connecté.  Avec un dispositif d’arbres à croissance rapide et d’autres à croissance plus longue,  une comparaison avec une parcelle témoin et une autre forestière,  le lycée vise la production de bois d’œuvre tout en garantissant à la parcelle de conserver ses éléments arborés. Le projet a été réalisé avec les élèves à toutes les étapes : traçage des lignes, plantation, paillage, recépage.

Afin de transmettre les enjeux de l’agroforesterie au plus grand nombre, les équipes ont disposés des panneaux informatifs en bout de parcelle.

Le Prix local patrimoine est décerné à Anne-Laure Réveilhac de Maulmont au Mesnil-Jourdain

Sur cette exploitation en polyculture-élevage ovin, les haies et plantations intraparcellaires sont le fruit d’une réflexion pour l’installation d’une biodiversité pérenne. Le bien-être animal, le maintien de cette ferme en lien avec le développement des circuits de proximité et l’amélioration du paysage agricole ont également été les moteurs de cette transition. 80% de la surface agricole utilisée sont aujourd’hui en agroforesterie, Mme Réveilhac est convaincue des bienfaits de l’arbre sur le long terme. Elle est d’ailleurs très investie dans la transmission du savoir et souhaite développer des visites sur son parc pour sensibiliser le grand public.

En direct des territoires – Les agriculteurs et la Fédération des associations de boisement de la Manche se mobilisent pour dynamiser la plantation de haies

Dans la Manche, premier département bocager de France, environ vingt mille kilomètres de haies ont disparu en vingt ans selon les chiffres de l’Institut national de l’information géographique et forestière. Les agriculteurs et la Fédération des associations de boisement de la Manche se mobilisent pour dynamiser la plantation de haies.

Le numéro 30 de la Revue Sciences Eaux & Territoires leur consacre un article, occasion de découvrir le portrait de ces hommes et femmes du réseau Afac-Agroforesteries.

Consulter l’article de la Revue Sciences Eaux & Territoires sur la Fédération des associations de boisement de la Manche (FABM)

 

Référence de l’article :
CLERAN, Eddy ; LECAUDEY, Pascal, En direct des territoires – Des projets de plantation de haie portés par des agriculteurs de la Manche, Revue Science Eaux & Territoires, Ressources en eau, ressources bocagères, numéro 30, 2019, p. 88-89, 03/10/2019. Disponible en ligne sur <URL : http://www.set-revue.fr/en-direct-des-territoires-des-projets-de-plantation-de-haie-portes-par-des-agriculteurs-de-la-manche> (consulté le 07/04/2020), DOI : 10.14758/set-revue.2019.4.18.

Les premiers volets du Guide de préconisations de gestion durable des haies sont en ligne !

Le Guide de préconisations de gestion durable des haies , en cours de rédaction par l’Afac-Agroforesteries, décrit les bons gestes techniques pour garantir la gestion durable des haies. Il explique « le pourquoi » et l’intérêt de chaque coupe et itinéraire de gestion pour assurer la reprise vigoureuse des arbres et de la haie. Mobilisant les ressources scientifiques sur la sylviculture, il donne à comprendre le fonctionnement physiologique des végétaux en réaction aux interventions humaines de tailles et de coupes.

Une première version du Guide de préconisations de gestion durable des haies, comprenant les fiches « recépage » et « balivage » est désormais disponible :

Télécharger le Guide de préconisations de gestion durable des haies – version à jour du printemps 2020

 

AG de l’Afac-Agroforesteries : le 24 avril 2020 – par conférence en ligne 🗓

Les possibilités de rassemblement au cours des prochains mois étant incertaines, nous avons choisi d’organiser l’Assemblée Générale de l’Afac-Agroforesteries sous forme de conférence en ligne, via l’outil Zoom (petit logiciel à télécharger en amont), avec un système de vote en ligne. Ainsi, le conseil d’administration vous invite à réserver désormais la nouvelle date de son Assemblée Générale ordinaire 2020, qui se tiendra le

vendredi 24 avril 2020 de 9h à 12h.

Pour participer, merci de vous inscrire via notre formulaire en ligne. Après votre inscription, vous recevrez un e-mail de confirmation. Cette inscription est indispensable pour recevoir ensuite le lien de conférence Zoom.

Télécharger l’invitation 

S’inscrire à l’Assemblée Générale (avant le jeudi 23 avril midi)

Voir le programme de l’Assemblée Générale

Rappel : pour pouvoir voter (ou donner votre pouvoir) lors de l’Assemblée Générale du 24 avril, il est nécessaire d’être à jour de votre adhésion

 

Tout savoir sur le Label Haie – webinaire à voir en replay et nouvelle session le 9 avril 🗓

Webinaire de présentation du Label Haie

Le 10 mars 2020, le Label Haie a été présenté lors d’une conférence en ligne. Y ont été abordés les points suivants :

  • Pourquoi un Label sur la haie ?
  • Présentation détaillée des indicateurs des deux cahiers des charges (gestionnaire et distributeur) et justification scientifique et technique des principes de la gestion durable des haies associée ;
  • Lien avec les fonctions écosystémiques assurées ;
  • Les étapes de certification ;
  • Déroulé d’un audit interne sur le terrain ;
  • Exemples de formation d’OCG (Organisation Collective de Gestionnaire portant le label) ;
  • Déploiement : quel accompagnement pour mettre en place le Label Haie sur son territoire.

 

Connectez-vous à la prochaine édition du webinaire 
le 9 avril prochain à 14h via ce lien : 
https://zoom.us/j/582093445

 

Visionnez l’enregistrement de la conférence du 10 mars :

 

 

Adhésion 2020 à l’Afac-Agroforesteries

 

Pour cette nouvelle décennie, nous renforçons notre engagement en déployant partout l’arbre pour l’avenir de nos territoires. Venez planter, restaurer, gérer, valoriser la haie et l’arbre champêtre à nos côtés :

(ré)adhérez et joignez-vous à nous pour l’Assemblée Générale de l’Afac-Agroforesteries, le 24 avril 2020 à Paris

 

J’adhère en ligne

J’adhère par courrier

Déjà adhérent·e ? Je télécharge mon kit de communication

 

 

 

S'ABONNER

Je m'inscris à la lettre d'information

Une fois par mois, recevez un condensé des actualités de l'Afac-Agroforesteries directement dans votre boîte mail !
close-link