Le bilan du programme


Bilan du programme « Plantons 1 million d’arbres en France » avec la Fondation Yves Rocher – saison 2016-2017


Rapport annuel des plantations – saison 2016-2017

La Fondation Yves Rocher et l’Afac-Agroforesteries mènent ensemble ce programme de plantation d’arbres et d’arbustes champêtres depuis 2010. Cette 7ème campagne de plantation confirme la réussite de ce programme. En effet, d’ici fin 2018 ce sera plus de 3 millions d’arbres champêtres, en haie ou en agroforesteries, qui auront été plantés dans le cadre de ce partenariat. Il est un véritable levier opérationnel et concret pour implanter l’ arbre hors-forêt dans les territoires ruraux français. C’est également un soutien aux opérateurs de terrain qui permet d’instaurer des dynamiques durables sur chaque territoire en plaçant l’arbre champêtre et la haie au cœur des débats de société et de cadre de vie.

 


 La carte des sites de plantation 


Cette saison de plantation a permis à 63 opérateurs de planter 421 674 arbres sur 1 303 sites différents dans la France entière. A l’échelle nationale, nous retrouvons les mêmes aires principales de plantations : la façade Ouest de la France (à l’exception de la Bretagne, qui bénéficie toujours d’un programme d’aide à la plantation Breitzh Bocage) (45%), la pointe Nord (23%) et le Sud Ouest (21%).

 


Les opérateurs et les planteurs du programme


Parmi tous les membres du réseau Afac-Agroforesteries, 63 opérateurs ont été retenus à l’appel à projets « Plantons 1 million d’arbres en France » lancé en mars 2016. La majorité de ces opérateurs sont des associations de terrain dont l’objet porte sur « les arbres champêtres, haies et agroforesteries » (38%). Elles plantent à elles seules plus de la moitié des arbres du programme (52%). Ce sont les acteurs principaux de ce programme tant par leur représentativité que par leur capacité d’action. La plupart de ces opérateurs du programme mènent des formations auprès des planteurs (agriculteurs particuliers, propriétaires foncier, …) et des animations pédagogiques et participatives auprès des habitants et jeunes (scolaires et étudiants) pour les sensibiliser au rôle fondamental de l’arbre champêtre et de la haie dans les territoires ruraux. L’encadrement d’un chantier de plantation d’arbres est une part importante du champ de compétences d’un conseiller agroforestier. Certains opérateurs font preuve d’ingéniosité et préparent des notices de chantier pour communiquer au mieux cette complexité de réalisation d’une haie bocagère auprès d’un public parfois non-initié.

 

Préparation du chantier de plantation collectif par les conseillers agroforestiers de l’association Haies Vives d’Alsace

 

Près de 1303 planteurs ont été mobilisés par les 63 opérateurs du programme. Ces planteurs peuvent être des agriculteurs, des particuliers, des associations, des collectivités ou encore d’autres acteurs comme des coopérative viticoles, des entreprises ou des écoles. Motivés et engagés pour réintroduire l’arbre champêtre sur leur exploitation, leur parcelle privée ou communale, cet ensemble d’acteurs est à valoriser pour montrer la dimension humaine de l’acte de planter et l’envergure du réseau tissé via ce programme de plantation. Les opérateurs ne plantent pas seuls mais avec toutes ces personnes qui sont venues à eux pour être conseillées sur leur projet de plantation, qui ont ensuite été formées et guidées pour la gestion de leur haie.

 

Rémy, planteur de la Mission Haies Auvergne (earl cabrettes Drome, à la Motte de Galaure). Projet de plantation en agroforesterie intraparcellaire avec arbustes fourragers

 


Les espèces les plus plantées du programme


Sur la saison 2016-2017, le Cornouiller sanguin est l’essence la plus plantée par les opérateurs. Elle est présente sur plus de 9% de la totalité des plantations. Le Charme (9%) et le Troène (7%) arrivent en suivant. Ces trois essences, sont à elles-seules, les 30% des essences constitutives des plantations du programme. Par ailleurs, les 23 essences les plus fréquentes (cf diagramme page de gauche) représentent, au total, 70% des arbres plantés. Les 131 autres espèces ne représentent que 30% des arbres plantés. Cette diversité des essences est donc à relativiser.

Schémas des 23 espèces les plus plantées sur la saison 2016-2017 (fourchette comprise entre 37 000 plants maximum et 4 000 plants minimum)

 


Intégration des arbres labellisés «Végétal local» dans le programme


A la fin de la saison 2016-2017, 86 734 plants ont été réalisés par 33 opérateurs (soit 34 035 plants de plus que l’année précédente). Le % de plants sur les 200 000 plants à réaliser d’ici 2018, a doublé : de 21% nous sommes passé à 43%, ce résultat dépasse l’objectif des 16% de «Végétal local» (soit 65 000 plants) dans les 400 000 arbres du programme, qui avait été fixé par l’Afac- Agroforesteries et la Fondation Yves Rocher.

 

Carte des opérateurs-planteurs de plants labellisés «Végétal local» du programme «Plantons 1 million d’arbres en France» par pépinière d’approvisionnement

 

Les chiffres clés de la campagne 2016 – 2017