L’appel à candidatures


L’appel à candidatures « agrément BCEA7 »


L’Afac-Agroforesteries, dans le cadre de l’arrêté de la BCAE7, a choisi de mettre en place un dispositif d’habilitation pour s’assurer de la bonne conduite des déplacements de haies. L’association a donc lancé, le 4 juillet 2016, un appel à candidatures à destination des structures souhaitant obtenir l’agrément pour un ou plusieurs de leur conseiller(s) agroforestier(s) afin de pouvoir encadrer le déplacement d’une haie auprès d’agriculteurs qui souhaitent déposer une demande auprès de la DDTM. Pour ce premier appel à projets, 135 candidatures ont été déposées par 75 organismes. Il sera reconduit chaque année au mois d’octobre.

Exceptionnellement, pour l’année 2017, un appel à projets intermédiaire est lancé depuis le 1er mars 2017 pour les structures souhaitant recevoir l’agrément BCAE7 pour l’année 2017, ou pour les structures souhaitant renouveler leur dépôt de candidature.

Calendrier de l’appel à candidatures :
Lancement de l’appel à candidatures : 1 mars 2017
Clôture de l’appel à candidatures : 21 avril 2017
Commission de sélection : mai-juin 2017
Réponse aux candidats : fin juin 2017
Transmission de la liste des habilités au Ministère de l’Agriculture : début juillet 2017

communiqué appel à candidatures-4 juillet 2016

Communiqué de l’appel à candidatures lancé le 4 juillet 2016

 

Voici les différentes conditions d’obtention de l’agrément BCAE7 fixées par l’Afac-Agroforesteries :

  • L’organisme doit être adhérent à l’Afac-Agroforesteries
  • La candidature est nominative mais doit être portée par un organisme
  • L’habilitation des structures sera actualisée annuellement à l’occasion du renouvellement des adhésions

La structure souhaitant obtenir l’agrément pour un ou plusieurs de leur(s) conseiller(s) agroforestier(s) doit remplir le formulaire de candidature en ligne et joindre un dossier de candidature composé des documents suivants :

  • Des références illustrées témoignant des différents domaines d’actions de la structure
  • Une lettre motivant la demande d’obtention de l’agrément signée par le responsable légal de la structure
  • Pour chacun des techniciens présentés, un CV comprenant l’historique des diplômes et formations, des expériences professionnelles en lien avec le bocage.

Chaque candidature doit répondre à la totalité des critères d’évaluation suivants :

Critères d’évaluation de la structure :

  • Avoir une intégration cohérente de la BCAE7 dans une stratégie globale de l’organisme liée au bocage et à son territoire
  • Avoir un certain niveau d’activité sur le bocage (conseil à la plantation, conseil de gestion, études et diagnostics divers, actions sur la valorisation, conseil et instruction de la haie dans les documents d’urbanisme, expérimentation, …
  • Faire du conseil aux agriculteurs
  • Mener des actions de préservation des milieux naturels ou de la qualité de l’eau ou de valorisation économique du bois bocager
  • Participer à l’élaboration de PLUI, de PGH et à la réflexion sur la mise en place de programmes de développement de MAE, de TVB
  • L’évaluation ne porte pas seulement sur les questions d’opérationnalité mais aussi sur l’engagement de la structure dans le développement du bocage sur son territoire

Critères d’évaluation du technicien bocage :

  • Avoir de l’expérience technique en plantation
  • Avoir une approche du bocage à l’échelle de l’exploitation
  • Avoir des connaissances sur la réglementation
  • Avoir une vision multifonctionnelle de la haie (agricole, environnementale, sociale, économique, …)
  • Avoir de l’expérience en matière de conseils aux planteurs et gestionnaires de haies