La filière arbres et arbustes labellisés « Végétal local »


Carte des producteurs de graines, de boutures et de plants labellisés « Végétal local »


 


En 2011, l’Afac-Agroforesteries, la Fédération des Conservatoires Botaniques Nationaux (FCBN) et Plante & Cité ont répondu à un appel à projet du Ministère de l’Ecologie sur « la conservation et l’utilisation durable d’espèces végétales indigènes pour développer des filières locales ». Dans ce dossier national, la FCBN a été maître d’ouvrage de la construction et du dépôt d’un signe de qualité « végétal local » assurant la traçabilité de l’approvisionnement pour toute la flore.

L’Afac-Agroforesteries a été maître d’ouvrage d’outils opérationnels dédiés aux végétaux ligneux (arbres et arbustes) avec l’aide du CREN Poitou CharentesLes objectifs de ce projet sont multiples : offrir aux filières émergentes des outils techniques spécifiques, définir les métiers de cette filière et établir un plan de sensibilisation des publics ciblés par la filière qu’ils soient donneurs d’ordre, prescripteurs ou acteurs de terrain.


Les cahiers techniques


Ces outils techniques dédiés aux filières émergentes permettent de redécouvrir et diffuser ces savoirs-faire pour la production de végétaux ligneux à partir de récoltes annuelles de graines dans la nature. Un travail conséquent a été réalisé par l’Afac-Agroforesteries, sous forme de plusieurs cahiers techniques : fiches de récolte et de culture des principales espèces ligneuses, définition de la typologie des sites de récolte et des protocoles de récolte, sécurisation de l’accès à la ressource en graine ou boutures.

Télécharger les cahiers techniques :

 


Les vidéos



 


Apprendre la récolte de graines


«Le récolteur doit être rigoureux tout au long de l’année et apprendre à regarder les haies pour localiser les essences et suivre l’avancée de la fructification pour récolter les graines efficacement.» Prom’Haies Poitou-Charentes

DessinAR-Ilex-aquifolium

Pour récolter les graines d’arbres et d’arbustes labellisés « Végétal local », l’accompagnement de chaque structure par l’Afac-Agroforesteries est indispensable. L’objectif est d’assurer un approvisionnement couvrant le maximum de territoires et ainsi alimenter un retour d’expérience précieux pour les cahiers techniques de récolte. Chaque région d’origine aura ainsi au minimum un récolteur. Cela permettra ensuite à chaque structure récolteuse d’acquérir la maîtrise technique et temporelle pour organiser une récolte viable dès 2017.

Aujourd’hui, la Fondation Yves Rocher-Institut de France soutient cette première étape de la filière. En effet, la récolte de graines sauvages était jusque là très partielle et réalisée en grande partie bénévolement. Par ailleurs, les récolteurs manquent pour la filière des pépinières qui souhaitent développer une gamme « Végétal local » mais . Si une collecte de graines se réalise sur chacune des régions d’origines, nous pouvons espérer disposer de plants labellisés « Végétal local » pour tout le territoire national. Pour cette 1ère année l’Afac-Agroforesteries valide l’orientation de soutenir les récolteurs en émergence afin de susciter les récoltes sur l’ensemble du territoire national.