Menu principal

Capture d’écran 2017-02-27 à 12.34.59

L’Acta – Les Instituts techniques agricoles publie un article sur le rôle que jouent les habitats naturels boisés et les couverts fleuries dans l’amélioration de la qualité de vie des abeilles mellifères. Il est issu d’une étude menée par l’Inra et l’ITSAP-Institut et l’Acta qui décortique les mécanismes physiologiques impliqués dans la survie hivernale chez les abeilles mellifères. Les chercheurs ont montré qu’une protéine aux propriétés antioxydantes, la vitellogénine, est associée à une augmentation de 30% de la probabilité de survie des colonies en hiver. La production de cette protéine de vitalité est favorisée par la qualité de l’environnement dans lequel les abeilles se préparent à l’hiver, notamment la présence de couverts fleuris implantés par les agriculteurs en automne et de ressources liées aux habitats naturels.

En savoir plus …