Menu principal

IMG_8547

 

Le plan de développement de l’agroforesterie, pour « le développement et la gestion durable de tous les systèmes agroforestiers« , a été lancé officiellement ce jeudi 17 décembre 2015, par le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll, à l’occasion de la 2ème journée nationale de l’agroforesterie.

Au cours de de son allocution, le ministre a rappelé l’importance qu’il attachait à l’agroforesterie, levier essentiel du projet agro-écologique pour la France. Le plan de développement de l’agroforesterie  a pour ambition la mise en œuvre, sur la période 2015-2020, des mesures susceptibles de lever les freins et d’encourager les initiatives, pour la promotion de l’arbre en agriculture.

Le plan de développement de l’agroforesterie est organisé en 5 axes  (et 23 actions) :

  1. Mieux connaître la diversité des systèmes agroforestievrs et leur fonctionnement
  2. Améliorer le cadre réglementaire et juridique et renforcer les appuis financiers
  3. Développer le conseil, la formation et la promotion de l’agroforesterie
  4. Améliorer la valorisation économique des produits de l’agroforesterie de manière durable
  5. Promouvoir et diffuser l’agroforesterie à l’international

La deuxième journée nationale de l’agroforesterie était organisée par le ministère de l’agriculture, à Paris. Les témoignages d’acteurs du monde des agroforesteries,  issus de différents territoires, ont permis d’incarner et de raconter les initiatives, les réussites, les difficultés et les résultats du terrain.

L’Afac-Agroforesteries et son réseau saluent la portée et l’ambition de ce plan de développement de l’agroforesterie, ainsi que la large concertation qui a permis d’en fixer les orientations. Aux côtés de représentants de l’administration et des partenaires associés, l’Afac-Agroforesteries participera au comité de pilotage du plan de développement chargé du suivi et de l’évaluation de la mise en œuvre des actions du plan.

Pour aller plus loin, consulter aussi :